titre
Portraits
24 Heures, Jacques Poget
La Tribune de l'Orgue, Guy Bovet
La Liberté, Pierre Köstinger
Le Messager, Yves-Noël Grin
Critiques
Anne Chollet excelle vraiment dans la Passacaille et Fugue de Bach, donnant une impulsion lente et souple à son thème de basse, impulsion maintenue tout au long du discours…quelle splendide musicienne. B. Sansonnens, La Liberté

Les œuvres de Mozart, écrites pour le pianoforte, sont transfigurées à l'orgue sous les doigts de la musicenne…une exécution telle que vous n'en avez jamais entendue ! Jean Cosseto, Montreux

L'accompagnement d'Anne Chollet reste toujours d'une grande souplesse, en s'adaptant aux intonations du chanteur. W. Oberhänsli, Journal de Moudon

De son Bœuf sur le toit, Darius Milhaud estimait qu'il pouvait fort bien illustrer un film de Charlot. A l'écoute de l'arrangement réalisé par la pianiste Anne Chollet pour huit instruments, il n'est pas permis de douter du bien fondé d'un tel rapprochement… Michel Brodard entre en scène pour quatre des Treize mélodies d'Henri Duparc; il tire de ces lieder toute leur puissance poétique, aidé en cela par la pianiste Anne Chollet, qui restitue avec une finesse extrême ces somptueux accompagnements. D. Page – La Liberté
CD transcriptions à St-François
Il faut considérer cet extraordinaire enregistrement comme une pure expression de l'une des artistes les plus originales, intelligentes et attachantes de notre région. Anne Chollet, pianiste et organiste, mais surtout musicienne, nous propose une stimulante relecture de ces œuvres avec des moyens techniques éblouissants… Guy Bovet, la Tribune de l'Orgue

Coup de coeur...Les trois oeuvres mettent en valeur un sens très raffiné de l'orchestration organistique, ainsi que la somptuosité de l'orgue de Saint-François.... La maestria technique de l'interprète s'y déploie spectaculairement… Jacques Viret, Revue Musicale de Suisse Romande

IL s'agit de trois transcriptions, et cette singularité sciemment désirée et justifiée par l'excellente organiste vaudoise, confère à ce très beau disque une dimension culturelle particulière (...) On pourrait croire que la Chaconne de Bach fut adaptée à l'orgue par le Cantor lui-même, tant la transcription réalisée par Anne Chollet procède ici à la fois d'une filiation éclairée, documentée, et viscéralement respectueuse. Georges Cattin, Revue "L'Orgue"
© "Anne Chollet" 2016